Faire construire une piscine en béton

Piscine en béton

Publié le : 22 février 20214 mins de lecture

Il y a un certain temps que vous envisagez de vous lancer dans la construction d’une piscine. À présent vous êtes décidé et vous souhaitez tout savoir sur les différentes techniques qui peuvent être mises en œuvre.

Les deux types de béton

Vous avez le choix entre une piscine en béton et une piscine en béton armé. Ce sont deux techniques de construction très différentes.

Le béton est un assemblage composé de granulat, de sable et de ciment mélangés avec de l’eau. Certains adjuvants peuvent être ajoutés en quantité variable, dans le but d’améliorer la qualité de ce mélange. Dans le cadre de la construction d’une piscine béton, le matériau obtenu est coulé dans un coffrage perdu ou un coffrage permanent. Dans ce dernier cas, il est récupérable. Une autre technique consiste à utiliser du béton projeté. L’avantage de cette mise en œuvre est que vous pourrez choisir n’importe quelle forme de piscine. Sinon, dans les deux cas, béton coulé ou projeté, tous les types de revêtement sont envisageables.

Le béton armé est un mélange de béton (matériau qui résiste à la compression) et d’acier (matériau qui résiste à la traction et à la compression). L’association d’armatures en acier rend le béton plus élastique. C’est celui qui est le plus utilisé dans les grandes constructions du BTP (édifices, tunnels, ponts…). Une piscine en béton armé est une structure parfaitement étanche et très résistante dans le temps.

Les différentes phases de la construction d’une piscine

La première étape consiste à bien choisir l’emplacement le plus judicieux au sein de votre jardin. Il faut qu’il soit ensoleillé pour que l’eau de votre piscine soit facilement à bonne température et dans la mesure du possible à l’abri du vent. Veillez également à ne pas la faire construire à proximité d’arbres, cela vous évitera beaucoup de corvées de nettoyage.

La construction proprement dite se passe en quatre phases. Tout d’abord, il faut que le terrain soit bien préparé, ce qui nécessite un traçage, puis vient le terrassement (profondeur de la piscine et marquage du tracé des voies qui vont relier le bassin au local technique). En cas de sol rocheux, il est parfois indispensable d’avoir recours à un brise roche. Par contre, si le sol est argileux, un drainage sera nécessaire pour dévier les arrivées d’eau. Celui-ci sera connecté avec le système d’évacuation des eaux. La seconde étape consiste en la pose du coffrage. Enfin, lorsque le béton est prêt, il est temps de passer à la pose du revêtement que vous avez choisi. Cela peut être un liner ou un carrelage. La dernière étape est consacrée aux raccordements électriques.

Voilà tout est prêt, votre piscine en béton ou béton armé, peut être mise en eau. Mais tout n’est pas encore terminé puisqu’il vous restera à prévoir les margelles pour circuler librement tout autour du bassin.

Les aménagements annexes

Si le plus important est terminé et que vous pouvez déjà commencer à profiter de rafraichissantes baignades, tout n’est pas fini. Il vous reste à prévoir les aménagements qui vont mettre votre piscine en valeur et vous permettre de prendre du bon temps.

Commencez par vous pencher sur le revêtement de sol que vous souhaitez installer sur la plage de votre piscine. Différents matériaux existent : ils peuvent être en bois, en enduit béton ou vous pouvez préférer un carrelage. Dans ce cas, prévoyez un matériau antidérapant.

Il ne vous restera plus qu’à installer des chaises longues et le tour sera joué. 

Plan du site